EVS 5/2/2008

Added 5/2/2008

 

Le Point Bourse

Tigenix - Distrigaz - EVS - CMB - Renault - BP - National Semiconductor

vidéo http://cm.roularta.be/Streaming/asx.asp?siteID=48&articleID=14863&parID=1&site=kanaalz&origin=kanaalz

 

Tags :
Category : !!! NEWS !!!

EVS MTV L'ECHO juillet 2007

Added 13/7/2007

Tags :
Category : ARTICLES DE PRESSE

LA MEUSE Juin 2007

Added 27/6/2007

Tags :
Category : ARTICLES DE PRESSE

T4 2006 et ANNUEL 2006

Added 22/2/2007

- 1 -

COMMUNIQUE DE PRESSE – 22 FEV 07 – Avant ouverture des marchés

Liège - Belgique, le 22 février 2007, EVS Broadcast Equipment S.A. (ISIN BE0003820371, Bloomberg EVS BB,

Reuters EVSB.BR), leader en matière d’applications vidéo numériques professionnelles destinées aux productions

TV en direct, a communiqué aujourd’hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre (« 4T06 ») et l’exercice

2006 (« 2006 ») et a donné des informations sur l’évolution de ses activités.

Faits marquants :

�� VENTES 4T06 DE 19,0 MILLIONS €, EN PROGRESSION DE 16% vs. 4T05

�� VENTES 2006 RECORD DE 85,2 MILLIONS €, EN CROISSANCE DE 64% vs. 2005

�� MARGE OPERATIONNELLE EBIT DE 67% EN 2006

�� BPA 2006 RECORD DE 2,89 €, +98% vs. 2005

�� CARNET DE COMMANDES D’HIVER DE 21,8 MILLIONS EUR

�� POURSUITE SUR LE LONG TERME DE LA STRATEGIE “SPEED TO AIR”

�� 2007 SERA UNE ANNEE DE TRANSITION ENTRE DEUX ANNEES RECORD

�� DIVIDENDE DE 1,68 € PAR ACTION (INCL. INTERIMAIRE DE 0,48 €)

Chiffre d’affaires et performance

Pierre L’Hoest, CEO d’EVS TV, explique: “Alors que nous nous attendions à une bonne année avec un second

semestre plus faible suivant les grands évènements sportifs de début d’année, nos produits ont été fortement

privilégiés par les stations de télévision et les sociétés de production TV tout au long de l’année. Globalement, nous

avons réalisé une croissance des ventes de 64% pour 2006, à 85,2 millions EUR, ce qui marque une nouvelle

étape dans l’histoire de notre société et illustre tout le potentiel de nos produits numériques clés que sont les XT[2]®

et [IP]Director®. Nos équipements ont réalisé de magnifiques

prestations, aux Jeux Olympiques d’hiver, à la Coupe du Monde de

football mais aussi principalement dans des projets de studio en

quasi-direct”.

Commentant les résultats, Jacques Galloy, CFO ajoute: “La

croissance des ventes dans les environnements fixes des studios

s’appuie sur notre robuste plateforme XT[2]® combinée à des

applications dédiées. Cette architecture ouverte et modulaire se

traduit par un important effet de levier sur le résultat opérationnel,

menant les marges à leur plus haut niveau : EBIT de 67% en 2006,

comparé à 62% en 2005. Notre filiale XDC, leader sur le marché du

Cinéma Numérique, a nécessité des investissements

supplémentaires pour poursuivre le développement de son réseau

et de ses prestations de services à travers l’Europe. Ainsi, le

capital de XDC a été augmenté à concurrence de 15,5 millions

EUR durant l’année 2006, diluant la participation d’EVS de

60,17% à 47,20%. Par conséquent, XDC S.A. est comptabilisée

dans les comptes consolidés du groupe EVS selon la méthode de

mise en équivalence et ne diminue plus les marges du métier de

base d’EVS : les systèmes de télévision“.

1) A partir du 27 juin 2006, EVS a réduit sa participation dans XDC de 60,17% à 47,20%. Par conséquent, XDC S.A. est

comptabilisée dans les comptes consolidés du groupe EVS selon la méthode de mise en équivalence et non plus selon

la méthode de consolidation globale.

Ventes – en millions EUR

Systèmes TV 1)

4T05 4T06 2005 2006 % 2006 /

2005

Total 16,4 19,0 51,9 85,2 + 64 %

Total à taux de change constant 16,4 19,0 51,9 85,3 + 64 %

- 2 -

Télévision

Suivant un excellent troisième trimestre, le quatrième a généré 19,0 millions EUR de ventes, soit une progression de

16% comparativement à 2005. Il convient de souligner que le 4T05 précédait des grands évènements sportifs, ce qui

n’est pas le cas pour 4T06. Les ventes de l’année 2006 s’élèvent à 85,2 millions EUR et n’ont finalement pas connu

une saisonnalité particulière. Ceci illustre l’indépendance croissante d’EVS par rapport aux grands évènements. En

outre, les plus grandes stations de télévision adoptent la plate-forme évolutive EVS qui s’intègre parfaitement dans

leurs processus complexes de production.

Le premier vecteur de croissance d’EVS reste toujours clairement la transition de la cassette vers des supports

numériques. Cette transition est accélérée par le passage de la Définition Standard à la Haute Définition. Le récent

déploiement de décodeurs grand public “HD ready” (principalement des décodeurs à disques durs MPEG4 HD)

favorise la diffusion du contenu Haute Définition en Europe. Toutefois, l’industrie de la télévision anticipe cette

conversion majeure et a déjà entamé la mise à jour de ses équipements.

En termes géographiques, les ventes d’EVS ont augmenté dans toutes les régions en 2006. Les ventes de la région

Europe-Moyen Orient-Afrique (“EMEA”) ont augmenté de 17 millions EUR (+55%). Les produits d’EVS ont été au

coeur numérique des Jeux Olympiques d’hiver de Turin et de la Coupe du Monde de football, mais aussi de célèbres

programmes de téléréalité comme Big Brother au Royaume-Uni ou de séries populaires en léger différé comme

“Amar en Tiempos Revueltos” sur TVE en Espagne. Les ventes américaines (“NALA”) ont crû de 8 millions USD

(+43%) à 26 millions USD grâce à la migration vers la HD de cars de production, mais aussi au gain de grands

projets en studio comme le “Sunday Night Football” sur NBC. Enfin et non des moindres, les ventes de la région

Asie-Pacifique (“APAC”) ont connu une envolée de +153% (ou 10 millions EUR) à 16,4 millions EUR principalement

grâce au Japon, la Chine, L’Inde, l’Australie, Singapour et la Corée du Sud. Globalement, EVS a enregistré 5

millions EUR de revenus locatifs des grands évènements sportifs, ce qui ne sera pas le cas en 2007.

Depuis sa création en 1994, EVS a déployé plus de 2.800 systèmes dans le monde, la plupart étant mis en réseau

de 4 ou 5 unités afin de créer des plate-formes modulaires de gestion de contenu télévisé. EVS a gagné plus de 100

nouveaux clients en 2006 partout autour du globe. La Haute Définition ne représente encore que 27% de la base

installée d’EVS (par rapport à 20% à la fin 2005), ce qui illustre le potentiel de croissance organique, compte tenu

que 45% des ventes actuelles sont toujours réalisées en Définition Standard. Les besoins actuels, mais surtout

futurs, des clients et prospects sont au centre des préoccupations des équipes d’EVS.

Marge opérationnelle et résultats

La marge brute consolidée atteint 86% pour 2006, en ligne avec la marge brute 2005 proforma puisque les

ventes du segment TV sont essentiellement issues de solutions logicielles s’appuyant sur de l’électronique

standardisée. Les dépenses en « Ventes et Administration » augmentent de 2,5 millions EUR pour atteindre 10,3

millions EUR. Cette augmentation s’explique essentiellement par le renforcement de l’effort marketing et également

par le recrutement de cadres commerciaux dans les bureaux étrangers. A titre d’exemple, EVS vient d’ouvrir une

succursale à Dubai Media City. Les dépenses en « Recherche et Développement » s’élèvent à 5,5 millions EUR,

+24%, reflétant l’augmentation de 24% du nombre d’’ingénieurs qui ont rejoint EVS. Le personnel du groupe était de

167 personnes (hors XDC) au 31 décembre 2006, soit une augmentation de 25% par rapport au 31 décembre 2005.

Grâce à de meilleures ventes combinées d’une part avec une base de coûts contrôlée et d’autre part avec la

déconsolidation de XDC, la marge d’exploitation EBIT pour l’année 2006 grimpe à 67% comparée à 62% pour

2005, hors XDC. Compte tenu de la contribution opérationnelle négative de XDC (2,5 millions EUR) qui est toutefois

largement contrebalancée par le profit de dilution de XDC (3,3 millions EUR), le résultat net de l’année 2006

s’élève à 39,4 millions EUR. Le résultat net de base par action atteint 2,89 EUR sur 2006, soit +98% comparé à

1,46 EUR pour 2005. Le flux net de trésorerie provenant des activités opérationnelles du segment TV atteint 38

millions EUR sur l’exercice.

Le groupe a optimisé le rendement pour les actionnaires avec 22,2 millions EUR attribués : dividende de 1,2

EUR par action en juin dernier, représentant 16,5 millions EUR et 5,7 millions EUR investis dans le programme de

rachat d’actions propres. De plus, 200.000 actions propres ont été annulées en juin 2006, représentant 1,4% du

capital social. Enfin, le premier dividende intérimaire (0,48 EUR par action) a été mis en paiement début décembre

2006.

- 3 -

XDC – Cinéma Numérique

Suite à la dilution de la participation dans XDC de 60,17% à 47,20% le 27 juin 2006, les comptes de XDC sont

consolidés dans ceux du groupe EVS selon la méthode de mise en équivalence, plutôt que consolidés selon la

méthode globale comme c’était le cas avant cette date. Alors qu’1% seulement des écrans européens a été

numérisé à ce jour, d’importantes discussions sont en cours concernant le modèle économique du Cinéma

Numérique. 2007 devrait être l’année de la percée du cinéma numérique en Europe. Sur l’exercice 2006, XDC a

enregistré une perte nette de 4,4 millions EUR, en tenant compte de l’impact positif de l’activation des dépenses

R&D pour le JPEG2000 pour moins de 1 million EUR. XDC est bien positionnée pour devenir un acteur clé dans ce

marché en transition vers le numérique.

Situation de trésorerie et capital

Au 31 décembre 2006, le bilan du groupe fait apparaître une trésorerie brute de 28,9 millions EUR et des dettes

financières à long terme de 2,7 millions EUR. Ajustée du paiement du dividende intérimaire de 5,9 millions EUR

effectué début décembre 2006, la position de trésorerie nette corrigée s’élèverait à 32,1 millions EUR. A la fin du

trimestre, le capital social d’EVS est représenté par 13.875.000 parts sociales dont 272.209 sont détenues par la

société. A la même date, il y a un total de 170.900 warrants avec un prix d’exercice moyen de 20,56 EUR et une

maturité moyenne de 2,4 années.

Compte de résultats

Chiffres clés consolidés – IFRS en millions EUR

4T05

Non audité

4T06

Non audité

2005

Audité

2006

Audité

2006 /

2005

Chiffre d’affaires 16,4 19,0 51,9 85,2 64%

Marge brute % 88% 87% 86% 86% +0 pct

Résultat d’exploitation - EBIT 10,8 12,2 32,0 56,9 78%

Marge EBIT % 66% 64% 62% 67% +5 pct

Résultat avant impôts et exceptionnels 11,0 12,2 32,7 57,0 74%

Impôts sur le résultat -3,5 -3,7 -10,4 -18,5 77%

Gain/(Perte) Net(te) lié(e) aux opérations en discontinuité (1) -0,5 -0,1 -2,3 0,9

Résultat net – Part du groupe 7,1 8,4 20,0 39,4 97%

Résultat net courant – Part du groupe (2) 7,1 8,6 20,2 36,9 83%

Rentabilité nette % 44% 45% 39% 43% +4 pct

Données par action en EUR 4T05 4T06 2005 2006 2006 /

2005

Nombre moyen d’actions souscrites sur la période hormis les

actions propres

13.727.568 13.585.621 13.716.934 13.630.464

Nombre moyen d’actions dilué 13.928.046 13.775.380 13.939.819 13.801.018

Résultat net, part du groupe, de base par action 0,51 0,62 1,46 2,89 98%

Résultat net, part du groupe, dilué par action 0,51 0,62 1,44 2,86 99%

Résultat net courant, part du groupe, de base par action 0,52 0,63 1,47 2,71 84%

(1) A partir du 27 juin 2006, EVS a réduit sa participation dans XDC de 60,17% à 47,20%. Par conséquent, XDC S.A. est comptabilisée dans

les comptes consolidés du groupe EVS selon la méthode de mise en équivalence et non plus selon la méthode de consolidation globale.

(2) Le résultat net courant est le résultat net (part du groupe) hors résultats exceptionnels non récurrents, compte tenu des éléments fiscaux.

Perspectives 2007

La stratégie “Speed to Air” d’EVS consiste à fournir une solution intégrée pour la production télévisuelle en direct.

Il s’agit de flexibiliser les flux de production des cars de régie jusqu’aux studios fixes au sein même des stations de

télévision. Le but étant d’offrir des images plus rapidement, avec plus de sécurité, pour le plus grand plaisir de

l’audience.

EVS poursuit sa double stratégie de croissance: premièrement, bénéficier de son leadership dans la Production

TV mobile et de la transition de l’ensemble des cars de productions vers la HDTV dans les 5-8 ans à venir;

deuxièmement, développer la niche de la production Studio en Quasi-Direct pour lequel la plateforme XT[2]®

combinée à la suite [IP] Director® est amenée à devenir le principal moteur. Le service et l’assistance aux clients, en

même temps que la formation de centaines d’opérateurs de haut niveau, restent une autre priorité d’EVS pour les

- 4 -

années à venir. L’industrie de la télévision passe progressivement de l’analogique au numérique et il y a toujours de

nouveaux marchés à investir et développer. La réorganisation des flux opérationnels basés sur la cassette et le

marché de remplacement vers la HDTV constituent des nouveaux objectifs à long terme pour EVS. Elles permettront

également une plus forte pénétration des serveurs dans la production TV. La HDTV aura un impact sur l’activité

pendant une longue période et suivra les cycles habituels d’achats d’équipements.

Le carnet de commandes d’hiver (à savoir les commandes à facturer en 2007) à ce jour s’élève à 21,8 millions

EUR comparé à 25,4 millions EUR à la même date il y a un an, c-à-d -14%. Le chiffre de début 2006 incluait 5,1

millions EUR de contrats de locations pour les grands évènements sportifs qui avaient été signés pour la plupart mi-

2005. Hors ces contrats locatifs, le carnet de commandes est en légère croissance de 7%. Le carnet de commandes

ouvert au 1er janvier 2007 était de 7,5 millions EUR et les commandes reçues entre le 1er janvier 2007 et le 21 février

2007 s’élèvent à 14,3 millions EUR.

Sur base de son analyse actuelle, des conditions du marché et des exigences à moyen et à long terme des clients

existants, le Conseil d’Administration prévoit une croissance du chiffre d’affaires et du résultat à long terme.

Malgré les conditions générales du marché particulièrement porteuses, la visibilité demeure limitée. Sous réserve de

changement du climat économique, du risque géopolitique et de l’évolution du cours du USD, le Conseil pense que

2007 sera une année de consolidation entre deux grandes années. Durant l’année 2007, le groupe devrait

renforcer sa R&D, sa force de vente et ses équipes d’ingénieurs projets afin de poursuivre sa croissance organique

à long terme. La seconde moitié de l’année 2007 devrait bénéficier de la demande liée aux grands projets studio en

quasi-direct, mais également aux grands évènements sportifs à venir en 2008 : les Jeux Olympiques d’été et le

championnat d’Europe de football.

Enfin, et comme il l’a proposé depuis l’entrée en bourse en 1998, le Conseil d’Administration a décidé

d’optimiser le rendement pour les actionnaires par le biais d’un dividende et/ou d’un programme de rachat

d’actions propres. Ainsi, le Conseil proposera un dividende brut final de de 1,68 EUR par action (incluant le

dividende intérimaire de 0,48 EUR) à l’Assemblée Générale des Actionnaires qui se tiendra le 15 mai 2007, ce qui

implique un dividende brut final de 1,20 EUR par action à payer en juin 2007.

Réunion d’analystes & journalistes et téléconférence

EVS tiendra aujourd’hui à Liège à 9:30 CET une conférence de presse, suivie d’une réunion avec les analystes

financiers et les journalistes à Liège à 11:00 CET, avec la participation de Pierre L’Hoest, CEO et Jacques Galloy

CFO. Une téléconférence en anglais se tiendra à 16h00 afin de vous donner la possibilité de discuter des

résultats et des récents développements. Veuillez contacter corpcom@evs.tv afin de recevoir le numéro d’accès

pour participer à la téléconférence, ainsi qu’un exemplaire de la présentation.

Opinion du commissaire aux comptes

Le commissaire a confirmé que ses travaux de révision des comptes consolidés sont terminés quant au fond et n’ont

pas révélé de correction significative qui devrait être apportée aux données comptables reprises dans le

communiqué.

Calendrier Sociétaire:

Jeudi 10 mai 2007: Ventes et résultats 1T07

Mardi 15 mai 2007: Assemblée Générale Annuelle des Actionnaires

Mercredi 20 juin : détachement du coupon ordinaire

Jeudi 6 septembre 2007: Ventes et résultats 2T07

Jeudi 8 novembre 2007: Ventes et résultats 3T07

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Jacques GALLOY, Director & CFO, EVS Broadcast Equipment

Liege Science Park, 16 rue Bois Saint-Jean, B-4102 Liège-Ougree, Belgique

Tel : +32 4 361 7014 - Fax : +32 4 361 7089 - www.evs-global.com - E-mail : corpcom@evs.tv

- 5 -

Déclarations sur les perspectives futures :

Ce communiqué de presse contient des déclarations sur les perspectives relatives au business, à la santé financière et aux

résultats des opérations d’EVS et de ses filiales. Ces déclarations sont basées sur les attentes actuelles du management d’EVS

et sont soumises à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient entraîner que les résultats ou performances

actuelles de la société soient significativement différents de ceux décrits dans ces mêmes déclarations. Ces risques et

incertitudes sont liés aux changements technologiques et aux exigences du marché, à la concentration des activités de la société

dans une seule industrie, au déclin de la demande pour les produits de la société ou de ses filiales, à l’incapacité de développer

et d’introduire de nouvelles technologies en temps utiles, aux produits et applications ainsi qu’à la perte de parts de marché et à

la pression sur les prix résultant de la concurrence qui pourraient entraîner les résultats ou performances actuelles de la société à

différer significativement de ceux décrits dans ces déclarations sur les perspectives. EVS ne s’engage à aucune obligation de

communiquer publiquement une révision de ces déclarations pour décrire des événements ou circonstances afin de refléter

l’occurrence d’événements non anticipés après la date de ce jour.

A propos du groupe EVS :

Le groupe EVS conçoit, développe et commercialise des solutions numériques professionnelles pour les chaînes de Télévision

(EVS Broadcast) et le Cinéma (XDC). Le groupe EVS emploie plus de 170 personnes dans 11 pays et distribue ses produits dans

plus de 80 pays aux professionnels de l’image et du son. EVS est une société cotée sur Euronext Bruxelles : EVS ISIN :

BE0003820371. Pour plus d’informations, surfer sur www.evs-global.com.

EVS Broadcast est le leader mondial des enregistreurs numériques à disques durs pour la production en direct et des

applications logicielles qui y sont liées, spécialement dans le domaine du sport. La gamme dédiée d’équipements et de logiciels

développés par la société offre une plateforme de production complète : ralentis en direct (LSM), ralentis à haute vitesse,

rediffusion instantanée, génération de clips, édition rapide de clips, transferts de fichiers SD/HD en temps réel, délais vidéo,

enregistrement simultané de plusieurs caméras, association de métadonnées, stockage et diffusion de graphiques, transmission

numérique, acquisition et transmission sous de multiples formats, enregistrement et édition du signal audio. La plupart des

applications logicielles sont installées sur la plateforme robuste et flexible XT. Les principales chaînes de télévision au monde

telles que NBC, BSkyB, FOX, RTL, NHK, CANAL+, ABC, ESPN, TF1, CCTV, PBS, CBS, BBC, ZDF, TVE et beaucoup d’autres

exploitent les solutions d’EVS.

XDC, filiale à 47,20% d’EVS, est pionnier dans la logistique et la diffusion du cinéma numérique en opérant entre les distributeurs

et les exploitants de cinéma. XDC a équipé plus de 250 écrans avec sa technologie au niveau mondial en Chine, Allemagne,

Suède, Brésil, USA, France, Belgique, etc.

- 6 -

ANNEXE 1 : GROUPE EVS – COMPTE DE RESULTATS CONSOLIDES – IFRS

Retraité Retraité

(En milliers EUR) 4T05

Non audité

4T06

Non audité

2005

Audité

2006

Audité

Chiffre d’affaires 16.376 19.022 51.946 85.150

Coûts des ventes -2.019 -2.451 -7.381 -11.850

Marge Brute % 88% 87% 86% 86%

Frais de ventes et administratifs -2.076 -2.742 -7.769 -10.278

Frais de recherche et de développement -1.302 -1.487 -4.448 -5.498

Autres produits 45 95 277 366

Autres charges -125 -28 -448 -207

Plan de participation bénéficiaire et warrants -94 -114 -147 -564

Amortissement Tax Shelter - -59 - -235

EBITDA 11.108 12.898 33.438 58.934

Résultat d’exploitation (EBIT) 10.805 12.237 32.030 56.884

Marge d’exploitation (marge EBIT - %) 66% 64% 62% 67%

Intérêts nets 101 235 243 648

Autres produits et (charges) financiers nets 6 -280 321 -612

Quote-part dans le résultat des entreprises MEE

68 35

115

130

Résultat avant impôts (PBT) 10.981 12.227 32.709 57.050

Impôts sur le résultat -3.466 -3.737 -10.436 -18.485

Résultat net des opérations en continuité 7.515 8.490 22.273 38.564

Gain/(perte) lié aux opérations en discontinuité : (1) (2)

Contribution d’XDC au sein des comptes consolidés -459 -90 -2.259 -2.507

Profit de dilution lié au refinancement de XDC - - - 3.368

Résultat net 7.056 8.400 20.014 39.425

Résultat net courant - part du groupe (3) 7.147 8.573 20.172 36.901

RÉSULTAT PAR ACTION 4T05

Non audité

4T06

Non audité

2005

Audité

2006

Audité

(en nombre d’actions et en EUR)

Nombre moyen d’actions souscrites sur la période hormis les

actions propres

13.727.568 13.585.621

13.716.934

13.630.464

Nombre moyen d’actions dilué 13.928.046 13.775.380 13.939.819 13.801.018

Résultat net, part du groupe, de base par action 0,51 0,62 1,46 2,89

Résultat net, part du groupe, dilué par action 0,51 0,61 1,44 2,86

Résultat net courant, part du groupe, de base par action 0,52 0,63

1,47

2,71

(1) En 2005 jusqu’au 27 juin 2006, XDC était une filiale d’EVS détenue à 60,17% et était consolidée globalement. Depuis le 27 juin 2006,

XDC est une filiale détenue à concurrence de 47,20% EVS et fait donc l’objet d’une mise en équivalence.

(2) Voir annexe 7, note 7.

(3) Le résultat net courant est le résultat net (part du groupe) hors résultats exceptionnels non récurrents, compte tenu des éléments fiscaux.

Voir également annexe 7, note 9.

- 7 -

ANNEXE 2 : GROUPE EVS – INFORMATION SECTORIELLE

Les ventes du groupe EVS sont divisées par segments produits et géographiques comme suit (voir également

annexe 7, note 8) :

2.1. Segments produits 2006

(En milliers EUR) - 2006

Opérations en

continuité TV

2006

XDC /

Gain/(perte) lié

aux opérations

en discontinuité

TOTAL

2006

Chiffre d'affaires

Ventes à des clients externes 85.150 - 85.150

Marge Brute 73.300 - 73.300

Plan de participation bénéficiaire et warrants -564 - -564

Amortissement Tax Shelter -235 - -235

Résultat d’exploitation (EBIT) 56.884 - 56.884

Résultat d’exploitation (EBIT) - % 67% 67%

Résultat financier 36 - 36

Quote-part dans le résultat des entreprises mises en

équivalence 130 - 130

Résultat avant impôts (PBT) 57.050 - 57.050

Impôts -18.485 - -18.485

Résultat net des opérations en continuité 38.564 - 38.564

Contribution de XDC au sein des comptes consolidés - -2.507 -2.507

Profit de dilution lié au refinancement de XDC - 3.368 3.368

Résultat net - part du groupe 38.564 861 39.425

Résultat net courant - part du groupe 39.363 -2.462 36.901

(En milliers EUR) - 31.12.06 Opérations en

continuité TV

XDC /

opérations en

discontinuité (1)

TOTAL

31.12.06

Actifs et passifs

Participations dans les entreprises mises en

équivalence 400 5.774 6.174

Actifs non-courants 7.500 - 7.500

Trésorerie et équivalents de trésorerie 28.935 - 28.935

Autres actifs courants 21.865 21.865

Actifs 58.700 5.774 64.474

Actif net 44.358 5.774 50.132

Provisions long terme 361 - 361

Impôts différés 266 - 266

Dettes financières 2.687 - 2.687

Avances Récupérables de la Région Wallonne 834 - 834

Autres passifs courants 10.194 - 10.194

Passifs 58.700 5.774 64.474

(1) La participation d’EVS au sein du capital de XDC a été réduite à 47,20% (anc. 60,17%), menant à un changement dans la méthode de

consolidation de la participation XDC au sein des comptes consolidés d’EVS : la participation dans XDC de 47,20% est comptabilisée selon

la méthode de mise en équivalence.

- 8 -

2.2. Segments produits 2005

(En milliers EUR) - 2005

Opérations

en continuité

TV 2005

XDC /

Gain/(perte) lié

aux opérations

en discontinuité

TOTAL

2005

Chiffre d'affaires

Ventes à des clients externes 51.946 - 51.946

Marge Brute 44.565 - 44.565

Plan de participation bénéficiaire et warrants -147 - -147

Résultat d’exploitation (EBIT) 32.030 - 32.030

Résultat d’exploitation (EBIT) - % 62% 62%

Résultat financier 564 - 564

Quote-part dans le résultat des entreprises mises

en équivalence 115 - 115

Résultat avant impôts (PBT) 32.708 - 32.708

Impôts -10.436 - -10.436

Résultat net des opérations en continuité 22.273 - 22.273

Résultat net - part du groupe 22.273 -2.259 20.014

Résultat net courant - part du groupe 22.419 -2.247 20.172

(En milliers EUR) - 31.12.05

Opérations

en continuité

TV

XDC / opérations

en discontinuité

(1)

TOTAL

31.12.05

Actifs et passifs

Participations dans les entreprises mises en

équivalence 282 - 282

Actifs non-courants 7.910 7.035 14.945

Trésorerie et équivalents de trésorerie 22.299 3.928 26.227

Autres actifs courants 18.410 2.146 20.556

Actifs 48.901 13.109 62.010

Actif net 36.400 3.992 40.392

Provisions long terme 151 - 151

Impôts différés 252 - 252

Dettes financières 2.955 5.661 8.616

Avances Récupérables de la Région Wallonne 881 2.223 3.104

Autres passifs courants 8.262 1.233 9.495

Passifs 48.901 13.109 62.010

(1) La participation d’EVS au sein du capital de XDC a été réduite à 47,20% (anc. 60,17%), menant à un changement dans la méthode de

consolidation de la participation XDC au sein des comptes consolidés d’EVS : la participation dans XDC de 47,20% est comptabilisée selon

la méthode de mise en équivalence.

- 9 -

2.3. Segments géographiques 2006

Les activités TV sont divisées entre 3 régions : l’Asie Pacifique (“APAC”), l’Europe, Moyen-Orient et Afrique

(“EMEA”) et les Amériques (“NALA”) alors que l’activité de XDC est limitée à EMEA (activité en discontinuité).

(En milliers EUR) APAC EMEA NALA TOTAL

2006

Chiffre d'affaires

Ventes à des clients externes 16.408 48.104 20.638 85.150

Ventes provenant des activités en discontinuité - 907 - 907

Ventes nettes 16.408 49.011 20.638 86.057

Evolution versus 2005 - Proforma % 153% 58% 44% 66%

Ventes nettes à taux de change constant 16.408 49.011 20.809 86.228

Variation 2006 vs 2005 (opérations en continuité) 153% 55% 44% 64%

2.4. Segments géographiques 2005

(En milliers EUR) APAC EMEA NALA TOTAL

2005

Chiffre d'affaires

Ventes à des clients externes 6.492 31.090 14.364 51.946

Ventes provenant des activités en discontinuité 12 1.775 63 1.850

Ventes nettes 6.504 32.865 14.427 53.796

Le groupe EVS a une forte intégration verticale située principalement en Belgique. Les filiales étrangères sont

des filiales de distribution et de représentation ce qui explique que la majorité des investissements et des

dépenses d’investissement se situe dans la maison mère EVS Broadcast Equipment S.A..

Notons également que le groupe EVS a une gestion de trésorerie centralisée au niveau de la Belgique et que

seules les filiales situées aux USA et à Hong Kong facturent directement aux clients finaux pour des raisons

commerciales. Tous les clients sont facturés en EUR à l’exception des Etats-Unis d’Amérique où les clients sont

facturés en USD.

- 10 -

ANNEXE 3 : GROUPE EVS – BILAN CONSOLIDE IFRS – ACTIF

Proforma

Publié XDC MEE (1)

ACTIF 31.12.05

Audité

31.12.05

Non audité

31.12.06

Audité

(En milliers EUR)

Actifs Non-Courants

Immobilisations incorporelles 584 581 715

Terrains et constructions 5.499 5.424 5.429

Autres immobilisations corporelles 8.063 1.199 1.099

Participations mises en équivalence 282 2.669 6.174

Autres immobilisations financières 799 724 258

Total Actifs Non-Courants 15.227 10.598 13.675

Actifs Courants

Stocks 6.012 4.836 7.955

Créances commerciales 13.015 12.644 11.601

Impôts différés 114 114 160

Autres créances et comptes de

régularisation 1.415 881 2.149

Trésorerie et équivalents de

trésorerie 26.227 22.299 28.935

Total Actifs Courants 46.783 40.774 50.799

Total Actif 62.010 51.372 64.474

(1) Au 31 décembre 2006, selon les IFRS, le bilan de XDC a été mis en équivalence au sein des comptes

consolidés du groupe et pour des raisons de comparabilité, le bilan de XDC a également été mis en

équivalence au 31 décembre 2005.

- 11 -

ANNEXE 4 : GROUPE EVS – BILAN CONSOLIDE IFRS – PASSIF

Proforma

Publié XDC MEE (1)

PASSIF 31.12.05

Audité

31.12.05

Non audité

31.12.06

Audité

(En milliers EUR)

Fonds propres

Capital 8.342 8.342 8.342

Réserves consolidées 34.092 34.713 54.402

Ecarts de conversion -36 -36 -112

Actions propres -4.220 -4.220 -5.985

Dividende intérimaire - - -6.519

Fonds propres attribuables aux actionnaires

de la maison mère

38.179 38.800

50.128

Intérêts de tiers 2.213 4 4

Total Fonds propres 40.392 38.804 50.133

Provisions long terme 151 151 361

Impôts différés et latences fiscales 252 252 266

Dettes financières long terme 6.946 2.614 2.323

Avances récupérables de la Région Wallonne 3.104 881 834

Dettes Non Courantes 10.454 3.898 3.784

Dettes financières court terme 1.670 341 364

Dettes commerciales 2.408 1.779 1.964

Dettes salariales et sociales 2.208 1.805 2.765

Impôts à payer 1.097 1.097 2.214

Autres dettes, acomptes reçus et comptes de

régularisation

3.782 3.647

3.250

Dettes Courantes 11.165 8.669 10.558

Total Passif 62.010 51.372 64.474

(1) Au 31 décembre 2006, selon les IFRS, le bilan de XDC a été mis en équivalence au sein des comptes

consolidés du groupe et pour des raisons de comparabilité, le bilan de XDC a également été mis en

équivalence au 31 décembre 2005.

- 12 -

ANNEXE 5 : GROUPE EVS – TABLEAU DE FINANCEMENT CONSOLIDE IFRS

Proforma

Publié EVS TV

(En milliers EUR)

2005

Audité

2006

Audité

2006 (1)

Non audité

Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles

Résultat avant impôts 29.055 57.050 57.050

Ajustements sur les éléments sans effet de trésorerie :

- Part dans le résultat des entreprises mises en équivalence -115 -130 -130

- Amortissements sur immobilisations incorporelles et corporelles 1.494 1.206 1.206

- Résultat de change 437 -56

Tags :
Category : RESULTATS ET BILANS
| Contact author |