EVS gâte ses actionnaires

17/5/2011

EVS gâte ses actionnaires 


EVS gâte ses actionnaires


La sérénité régnait mardi matin lors de l'AG d'EVS. Comme prévu, les actionnaires seront gâtés. La société sort en effet d'une année 2010 record au niveau des ventes et ses perspectives sont positives. Le conseil accueille un nouvel administrateur, Yves Trouveroy.
Le CEO d'EVS, Pierre L'Hoest, et son CFO, Jacques Galloy

Les assemblées générales d'EVS sont traditionnellement calmes. Celle relative à l'exercice 2010 n'a pas dérogé à la coutume. Il est vrai que les actionnaires n'ont pas trop de raisons de se plaindre des performances du spécialiste liégeois des applications vidéonumériques pour la télévision.

Ils recevront un dividende brut de 2,64 euro par action, soit un total de 35,565 millions, payable auprès d'ING le jeudi 26 mai par détachement du coupon n°12. Pour rappel un dividende intérimaire de 1,16 euro avait déjà été payé le 23 novembre 2010.

C'est le résultat d'une année 2010 record sur le plan des ventes, lesquelles ont atteint, pour rappel, 111,2 millions d'euros. Dans son rapport de gestion, le directeur financier Jacques Galloy a rappelé que la société poursuivait sa mue des cars de régie vers les studios. Ceux-ci comptent désormais pour 49,9% de son chiffre d'affaires et représentent clairement l'avenir. "Nous possédons 95% de parts de marché dans les cars, mais seulement 7% dans les studios où le leader ne possède que 12%, précise-t-il. C'est un marché éclaté qui pèse 2 milliards de dollars par an et que devrait croître de 5% par an pendant dix ans."

Les cars de régie ne sont pas délaissés pour autant. Avec les grands événement sportifs qui se profilent à l'horizon 2012 (JO de Londres, Euro de football), et le déplacement de manifestations sportives vers les pays émergents peu équipés, les perspectives sont bonnes pour EVS. Dès cette année, EVS vise un chiffre d'affaires équivalent à 2011 malgré l'absence de grand événement.

Pour le reste, tous les points à l'ordre du jours ont été approuvés par les actionnaires (2.660.506 titres étaient représentés, soit 19,5% du capital) : rapport de gestion, rapport du commissaire, approbation des comptes annuels, notamment l'affectation du bénéfice net. Outre un prélèvement de 4,875 millions sur les réserves disponibles et le paiement du dividende, le conseil a présenté un plan de participation bénéficiaire pour le personnel. Selon qu'ils aient été engagés avant ou après le 1er janvier 2010, 240 employés recevront soit 46, soit 23 actions nettes.

Nouvel administrateur indépendant

Le conseil a également voté le renouvelement pour trois ans des mandats de Francis Bodson (98%), Jean-Pierre Pironnet (85%), Jean Dumbruch (98%) comme administrateurs non exécutifs et de Christian Raskin (100%) comme administrateur indépendant. De son côté, Yves Trouveroy fait son apparition au sein du conseil comme administrateur indépendant. Comme il est de tradition pour les nouveaux administrateurs, il a été nommé pour une période d'un an, renouvelable. Yves Trouveroy (49 ans) est associé au sein du fonds d'investissement E-Capital qui investit dans des PME familiales affichant entre 5 et 50 millions de chiffre d'affaires.

A noter en fin qu'une AG extraordinaire sera convoquée le 21 novembre 2011 afin de toiletter les statuts de la société en matière de gouvernance d'entreprise.

Category : !!! NEWS !!! Print

| Contact author |